RESTAURANT INDOU PAKISTANAIS

La Porte des Indes

Restaurant Indo-Pakistanais

Spécialités : Tandoori, curry, nan

ou la fabuleuse histoire d'Arthur et Catherine

Horaires d'ouvertures
Le soir du mardi au samedi

Le midi dimanche et jours fériés

Vous connaissez l'histoire du restaurant La Porte des Indes ? 
Comment il est né, 
Comment il s'est fait une excellente réputation?  
Ça vous a plu, hein ! 
Vous en d'mandez encore ?
Eh bien, découvrez l'histoire de La Porte des Indes d'Arthur & Catherine KARIOUA

​​​​​​​

​​​​​​​

La Porte des Indes, à Saint-François, station balnéaire de la Grande Terre en Guadeloupe, n'est pas un simple restaurant, mais un réel voyage en Inde et au Pakistan.

Cet établissement tenu par Cathy et Arthur possède une histoire digne d'un grand roman.

En effet, Arthur est parti en immersion totale pour maîtriser la cuisine qui lui tenait à coeur, se fondant dans les rues de New Dehli, de Calcutta, des régions du Cachemire, du Kerala, de l'Himalaya pour vous faire découvrir le meilleur de sa cuisine d'origine.

Le saviez-vous ? 

Arthur compose et sert sa cuisine "au plat". Lors de ses services en salle, il compose jusqu'à 80 plats, dans une organisation sans faille, et chacun de ses plats est parfumé d'environ 70 épices, qu'il a lui même sélectionné. Kalonji, Cardamone noire, Chan Dani, Amchoor Powder, Chat Massala, Annardana, Kassouri Mehti, Chandoni, Ajwain, Garam Massala, Maci et plus classiques Curcuma, (très bon pour la santé), cumin, safran, gingembre, coriandre, noix de muscade, canelle, clou de girofle, poivre, fénugrec, curry, laurier, avec une originale cardamome qui est l'une des favorites du chef, sont savament dosées pour vous emporter dans ce voyage culinaire.

Nous comprenons qu'Arthur a parcouru des milliers de kilomètres pour s'enrichir du savoir de la cuisine indienne. Il différencie la cuisine indienne de la pakistanaise, trouvant la cuisine pakistanaise plus "travaillée", plus douce, plus onctueuse.

Lors de son expèrience dans de grands établissements pakistanais, son apprentissage du dosage et de la gestion des diverses épices se faisait les yeux bandés : 

Il devait donc maitriser à la fois la texture, la densité et la mesure de chacune d'entre  elles...

En savoir plus

​​​​​​​

Galerie

​​​​​​​

Actualité

Histoire
Découvrez l'histoire fascinante de La Porte des Indes

La fabuleuse histoire de

La Porte des Indes

Arthur, le "globe cooker" de la cuisine indienne

On peut dire qu'avec Arthur, la cuisine ne se crée pas uniquement derrière les fourneaux. Arthur, issu de la gastronomie française n'était pas spécialement destiné à se spécialiser vers les épices et vers la cuisine indienne. Il a fait ses "classes" auprès de grand chefs français, comme Lenotre ou il a appris toute la base, il est ensuite entré dans les cuisines du Sheraton Paris, ou il a gravi les échelons jusqu'à devenir un "missionaire" de l'hôtel pour répondre aux besoins de dernière minute des établissements Sheraton dans le monde entier. Il partait alors pour des missions ponctuelles avec pour simple bagage sa malette de couteaux pour s'imposer aux 4 coins de la Terre.

Mais Arthur avait alors une autre ambition, et il a su forcer le destin pour entrer par la petite porte, pour continuer à apprendre, Chez Maxim's Paris. Conscient qu'il avait peu de chance d'y être embaucher parmis les meilleurs cuisiniers de la brigade de cet établissement prestigieux, il s'y est présenté en simple "plongeur" de dépannage...Il fût donc engagé à faire la vaisselle, en continuant son activité au Sheraton la journée, puis le soir Chez Maxim's. Il y faisait alors la vaisselle, mais observait méticuleusement chaque geste de ses supérieurs. Le destin, et l'absence du second de la brigade a permi à l'ensemble de prendre du grade, et à lui-même d'endosser "en plein feu" d'un diner important le rôle de chef de partie (Maxim's Royal & Maxim's Orly). C'est alors que le Chef Roger Grandin a repéré Arthur, et que sa carte de visite de simple "plongeur" devenait de moins en moins plausible.  Ce grand chef a repésenté énormément pour Arthur et de nombreuses portes se sont ouvertes à lui.

Arthur a eu alors de nombreuses recommandations dans les hauts lieux de la gastronomie, Arthur rencontre sur son lieu de travail au Sheraton de Bruxelles, Mr Jean-François Rozan, directeur de l'hôtel Le Hamak en Guadeloupe.

Après une longue discussion, Mr Rozan fait la proposition à Arthur de venir le voir au Hamak si un jour il décide de rentrer au pays. Quelques mois plus tard, Arthur rentre en Guadeloupe avec le projet de créer son restaurant indien, mais les moyens financiers ne le permettaient pas.

Arthur, une fois de plus prend son destin en main et se rapproche à nouveau de Mr Rozan en lui demandant si sa proposition était toujours d'actualité. Arthur a commencé alors , en remplacement, par le poste de second de cuisine.

Ces quelques jours de remplacement ont duré 12 ans ou Arthur est devenu Chef de cuisine.

Arthur, tient à rendre un hommage à cet homme qui lui a donné sa confiance et qui lui a ouvert toutes les portes pour cotoyer une clientèle de haut standing à Saint-François.

Mais la cuisine gastronomique française ne lui suffisait plus. Quand il a exprimé sa volonté de découvrir la complexité de la cuisine indienne et de ses épices, son Chef de l'époque lui a dit : "Si tu mets un pied dans le monde des épices, tu ne reviendras jamais dans la cuisine traditionnelle française!".

Il ne croyait pas si bien dire, puisque ce qui était à la base une simple curiosité s'est rapidement transformé en passion. C'est alors qu'Arthur a décidé de s'imprégner de cet art non plus au Sheraton Inde ou les portes lui étaient toujours ouvertes, mais directement dans les rues des différentes régions de l'Inde.

Et pendant plus de deux ans, Arthur a parcouru des milliers de kilomètres à travers ce pays, non pas pour y faire du tourisme, mais pour apprendre les bases de la cuisine indienne. Il a petit à petit trouvé des emplois dans de grands restaurants, puis au Pakistan ou il a pu affiner ses connaissances en matière de mesure, de saveurs des épices.

C'est notamment à cette période que l'aprentissage de l'art des épices lui a été imposé les yeux bandés pour maitriser le toucher, le parfum et la densité de chaque épice.

Sapant, Julie, Arthur,  Sokovan,Catherine, Livia et Kevin
Sapant, Julie, Arthur, Sokovan,Catherine, Livia et Kevin

Et, Arthur a toujours révé, depuis l'époque ou il avait passé des nuits en pleine rue de Bombay, sous une "Porte des Indes", de créer son propre restaurant.

Toute cette histoire mène donc natuellement à la création de La Porte des Indes en 1998.

Une équipe de choc en cuisine avec donc Arthur, Swapan son second présent depuis plus de 10 ans, et Sukumar, une équipe proffessionnelle en salle avec Kevin (le fils) chef barman, Catherine, Julie et Livia pour vous servir vous accompagneront le temps d'un délicieux repas.

 Arthur continue cependant à retourner chaque année en Inde, à galoper de région en région pour dénicher les épices qu'il sélectionne, ou qu'on lui réserve, afin de vous faire découvrir les meilleurs plats indiens de la région. Il a pu assurer des services complets "à l'assiette" pour plus de 400 personnes, mais préfère vous accueillir à Saint-François, à La Porte des Indes. Arthur est maintenant reconnu et demandé au délà de la région.

Kevin, Julie, Catherine et Livia
Kevin, Julie, Catherine et Livia
La carte
La carte du restaurant La Porte des Indes, restaurant indien et pakistanais de Saint François en Guadeloupe

La Carte de La Porte des Indes

Les cuisines de La Porte des Indes forment un lieu plein de vie. Arthur est bien sûr le spécialiste des plats aux mille saveurs, mais il est entouré d'un second (fidèle depuis plus de 10 ans) et d'un commis exclusivement indiens, tant les techniques de cette cuisine doit être restituée dans l'établissement. Chaque plat est préparé "à la minute".

Le Lassi
Le Lassi
Nos Entrées
Nos Entrées
Nos Entrées
Nos Entrées
Nos Plats
Nos Plats
Nos Plats
Nos Plats
Nos Grillades et Naan
Nos Grillades et Naan
Nos Grillades et Naans
Nos Grillades et Naans
Nos Biryanis
Nos Biryanis
Nos Biryanis
Nos Biryanis
Nos Desserts
Nos Desserts
Nos Desserts
Nos Desserts
Les cuisines
Les cuisines

Les épices

Les épices
Les épices

Au restaurant indien et pakistanais La Porte des Indes, en Guadeloupe, Arthur vous emporte en voyage avec sur chacun des plats environ 70 épices venues des quatre coins de l'Inde. En effet, chaque année, il sélectionne au travers du pays les meilleures épices qui lui sont souvent réservées. Mais toute la finesse de sa cuisine est dans la douceur et les différents goûts qui viendront à coup sûr vous surprendre et vous emporter dans chacun de ses plats. Ne vous trompez pas, ce n'est pas le piment qui emportera vos saveurs...

Les naans

Le naan
Le naan

Le Naan est le pain indien. Il est traditionellement composé à la Porte des Indes et cuit dans le "tandoor", le four en terre cuite, à charbon de bois dans lequel le naan va cuire sur les parois chaudes. Les variantes : A l'ail, aux épices, à l'oeuf, au fromage, aux fruits séchés, à la farine de poix chiche, à la viande d'agneau, au fromage de chêvre....Le tandoor sert aussi à cuire parfaitement les brochettes d'agneau ou de crevettes qui y sont plongées.

Les différents plats

Les plats
Les plats

Le poulet (chicken), l'agneau (gosh) , le poisson (fish), les grosses crevettes (jhinga) sont particulièrements mis à l'honneur à La Porte des Indes. Le riz Basmati ses variantes est l' accompagnement des plats. Mais les samossas, pakoras sont les entrées traditionnelles qui gardent une place importante dans les suggestions d'entrées. Tous ces plats sont servis en toute délicatesse, et présentés avec goût. 

​​​​​​​

Médias
Galerie photo de la salle et des cuisines du restaurant indien et pakistanais La Porte des Indes situé à Saint François en Guadeloupe

Ambiance en Salle :

Ambiance en cuisine : 

 

Voyage en Inde : 

Vidéo : 

Presse
Découvrez les articles de presse qui présentent La Porte des Indes, restaurant indo pakistanais de Saint François en Guadeloupe

Ils parlent de La Porte des Indes...

Remerciements pour ces beaux articles...

Créola - Catherine Ginier
Créola - Catherine Ginier
Créola - Catherine Ginier
Créola - Catherine Ginier
Créola - Catherine Ginier
Créola - Catherine Ginier
Ultimate Juin 2015
Ultimate Juin 2015
Ultimate Juin 2015
Ultimate Juin 2015
Ultimate Juin 2015
Ultimate Juin 2015
L'Express Avril 2015
L'Express Avril 2015
Trendys Avril 2009
Trendys Avril 2009
Magazine Arc en Ciel sur Air Caraibes
Magazine Arc en Ciel sur Air Caraibes
Sortir en Guadeloupe
Sortir en Guadeloupe
Union des arts culinaires 2004
Union des arts culinaires 2004
France Antilles
France Antilles

Parmi vos commentaires : 

Partagez vos impressions sur votre moment passé à La Porte des Indes. Nous vous remecions pour toutes vos remarques qui nous aident à nous améliorer pour votre plus grand plaisir.

Actualités du restaurant La Porte des Indes
Actualités du restaurant indien et pakistanais La Porte des Indes, situé à Saint François en Guadeloupe
Plan
Plan de situation du Restaurant indien et pakistanais La Porte des Indes situé à Saint François en Guadeloupe

Nos coordonnées

La Porte des Indes
Tél : 0590 21 30 87

Port : 0690 55 83 51

laportedesindes971@gmail.com

Adresse postale
Desvarieux

97118 Saint François

Guadeloupe

Horaires d'ouvertures
Le soir du mardi au samedi

Le midi dimanche et jours fériés

Accès
Sortie de Saint François en direction du Moule

​​​​​​​

Contact
Contactez le restaurant indien et pakistanais La Porte des Indes situé à Saint François en Guadeloupe

Contactez-nous

Vous pouvez demander la réservation de votre table par ce module, au maximum 24H avant la date désirée. Il est conseillé de préciser le nombre de couvert et l'heure à laquelle vous voulez être reçus. Nous vous répondrons par email ou par téléphone pour confirmer votre demande.

​​​​​​​

Votre nom :

Votre téléphone :

Votre email :

Votre message :